Les régions du vignoble de Corse

Région de Patrimonio

Située au nord de l’ile de beauté au pied du cap Corse, la région de Patrimonio est à l’origine de la renaissance qualitative que connait le vignoble Corse depuis ces 20 dernières années. Plusieurs communes sont regroupées sous l’appellation : Saint-Florent et Farinole en bord de mer ; Patrimonio, Barbaggio, Poggio d’Oletta et Oletta au pied de la montagne ; Santo Pietro di Tenda à l’orée du désert des Agriates

Patrimonio a été la première AOP reconnue de l’ile dès 1968.

Sur plus de 500 ha, la vigne y trouve des sols argilo-calcaires en plus de sols schisteux et granitiques. Les principaux cépages de l’appellation sont le Nielluciu pour les vins rouges et le Vermentinu pour les vins blancs. Ils donnent des vins rouges puissants, intenses , d’une belle couleur rubis et d’une longueur aromatique alliant des notes de fruits noirs et rouges à des notes d’épices. Les vins blancs offrent des notes florales et de fruits blancs qui leur donnent une grande élégance.

Région de Calvi

Le vignoble de Calvi se situe dans la magnifique région de Balagne aux petits villages perchés ouverts sur la mer.

Les vignes sont dispersées en petites parcelles sur près de 350 ha de granit et de couches d’argile ou de limons aux abords des vallées de la Figarella et du Régino et s’étendent sur les cantons de Belgodère, de Calenzana, de Calvi et de l’Ile Rousse.

Elles jouissent d’un climat tempéré, aux rares gelées en hiver et profitent d’un ensoleillement exceptionnel durant toute l’année.

Les vins rouges et rosés de cette région sont principalement issus de l’assemblage du niellucciu, du sciacarellu, du grenache noir, du cinsault, du mourvèdre, du barbarossa, de la syrah, du carignan. Les deux cépages utilisés pour les blancs sont l’ugni blanc et le vermentinu.

Ce sont des vins de caractères, charnus et puissants pour les rouges, délicats pour les blancs et les rosés.

vin corse ajaccio

Région d’Ajaccio

La région d’Ajaccio s’étend du golfe de Valinco jusqu’à celui de Porto, joignant le Sartenais à la Balagne. Cette région abrite environ 300 hectares de vignes plantées pour la plupart sur des coteaux granitiques qui jouissent de l’ensoleillement le plus important de Corse, environ 2900 heures de soleil dans l’année, le record en France.

Le climat méditerranéen est régulé par des vents (le maestrale – majoritairement, le libecciu et la tramuntana) et tempéré avec des printemps précoces. Le sol idéal aux fins cristaux de granite favorise la production d’un cépage spécifique de la région : le Sciaccarellu qui fait l’orgueil des vignobles d’Ajaccio.

Ce vignoble donne des vins rouges élégants et souples aux arômes très développés, marqués par le cassis, la framboise, le poivre, les fleurs du maquis, l’amande. Des rosés à la robe claire, rafraîchissants et très fruités, avec des nuances iodés d’épices. Des blancs, dominés par le Vermentinu, avec un peu moins de rondeur et de gras que les blancs du Cap Corse ou de Patrimonio mais au nez fin, élégant, expressif, qui exalte bien l’arôme floral de cette malvoisie méditerranéenne.

Région de Sartène

Le vignoble de Sartène commence à la rivière Taravo et s’achève aux environs du Lion de Roccapina, à la limite sud des vignobles d’Ajaccio.

La culture de la vigne à Sartène a commencé vers la fin du XVIIIème siècle. Le sol de ce terroir d’environ 200 hectares, implanté sur les coteaux de l’Ortolo ou de Rizzanese, est constitué de matières granitiques. Il est aéré, poreux et très apprécié par la vigne pour son humidité, dans une zone climatique aride et ventée qui laisse peu de place aux précipitations.

Les vins rouges et rosés sont issus principalement du grenache, du nielluccio et du sciaccarello , complétés parfois par du aléatico, de la barbarossa, du carcajolo nero, du carignan, du cinsaut, du mourvèdre et de la syrah. Les vins blancs sont issus principalement du vermentinu, complétés accessoirement par le biancu gentile, la codivarta, le genovese et de l’ugni blanc.

Majoritairement vieillis en barriques de chêne puis élevés en foudre, les vins de Sartène développent une forte personnalité. La région de Sartène propose des vins étoffés, amples et d’un velouté remarquable, révélé par la personnalité particulière du sol granitique de son terroir.

Région de Figari

Le vignoble de Figari est sans doute le plus vieux vignoble de Corse. Les premières vignes sont apparues dès le Ve siècle avant Jésus Christ. Situées sur la région la plus méridionale de la Corse, les vignes sont retirées dans les terres, et sont majoritairement plantées sur un plateau de 150 ha au sol granitique et très ancien. Ce terroir couvre principalement les communes de Figari, Monacia-d’Aullène et Pianottoli-Caldarello.

A l’inverse d’autres régions de Corse, le climat de Figari est rude car la zone autour du golfe est ventée et rend la viticulture délicate. La terre est sèche et il y a une grande amplitude thermique entre les journées et les nuits, le sol est semi-alluvionnaire et granitique et est favorable aux cépages rouges.

L’encépagement est typiquement corse et les méthodes de vinifications restent traditionnelles. Les vins blancs sont issus principalement du vermentinu, les vins rouges et rosés étant quant à eux élaborés à partir de carcajolo nero, grenache, nielluciu et sciaccarellu. Les vins de Figari sont des vins d’une grande finesse, bien charpentés et complexes avec des tanins moelleux et une certaine minéralité.

Région de Bonifacio

Situé à la pointe sud de l’île, le vignoble comptait pas moins de 450 hectares de vigne au milieu du XIXème siècle. Détruit à plus de 70% par le phylloxera à la fin du XIXème siècle , le vignoble a failli disparaitre au cours du XXème siècle.

Il faudra attendre la fin du XXème siècle pour que le patrimoine viticole Bonifacien soit remis en valeur et enrichi avec de nouvelles plantations grâce à la volonté et la ténacité de quelques vieilles familles.

Le terroir argilo-calcaire et le climat exceptionnel Bonifacien donne des vins atypiques en Corse. Les rouges sont amples et gras offrant une belle finesse. Les blancs sont fruités avec une longue finale souvent minérale voire saline. Les rosés offrent une attaque franche et gourmande.

vin corse porto vecchio

Région de Porto-Vecchio

Le liège depuis les Romains et le sel à partir de la fin du 18ème siècle furent les deux grandes sources de richesse de Porto-Vecchio fondée en 383 avant J.C.

Perché sur des coteaux entre Solenzara et Bonifacio et étendu sur 84ha, le vignoble, battu par les vents, est implanté sur une terre aride formée de calcaire et de granit dans un univers somptueux, mais rude, à dominante bleue entre ciel et mer.

Les cépages originaux Niellucciu et Sciacarellu s’allient au Grenache pour donner naissance à des vins rouges élégants et ronds, à des vins rosés fins et aromatiques. Les vins blancs issus du Vermentinu sont secs et fruités.

Région Corse (côte est)

La région viticole se situant sur les coteaux de la côte orientale de l’île, de Bastia à Solenzara couvre une superficie totale de près de 1.500 hectares. Les vignobles sont plantés dans la plaine adossés aux arrêtes rocheuses qui culminent à 1.200 mètres.

La chaleur du climat est ainsi modérée par les influences marines et montagneuses. Les sols composés dans cette zone d’alluvions récentes, de marnes sableuses, de tuf et de dépôts du quaternaire contribuent à apporter leur minéralité aux vins.

Les cépages principaux de cette région sont pour les vins rouges et rosés le Niellucciu , Sciacarellu et la Grenache noire. Pour les vins blancs, le Vermentinu complété par de l’Ugni blanc. Les vins de cette région sont généreux et de caractères. Les rouges reconnus pour leurs bouquets remarquables, capiteux et puissants, mais d’une grande finesse. Les rosés réputés excellents, doucement fruités, exhalent une chaude saveur de poivre et de fumée. Les blancs, à base de vermentinu, sont fins et fruités.

Région du Cap Corse

Le Cap Corse est ce bout de terre tourné vers la mer qui vous montre la direction pour partir à la découverte des vins des coteaux et du muscat.

Situé à l’extrémité nord de l’île, le vignoble des Coteaux du Cap Corse, planté en terrasses et sur des coteaux à pente extrêmement raide, couvre une superficie de 30 ha. Caractérisé par un climat méditerranéen, les hivers sont doux et les étés très chauds. Les sols sont majoritairement constitués de roches vertes et de calcaires cristallins.

Les vins rouges sont principalement issus des cépages traditionnels , Niellucciu, Sciaccarellu, Grenache et les vins blancs sont élaborés à partir du Vermentinu auxquels s’ajoute le Codivarta.

Cette appellation fournit des vins d’une grande finesse, des vins rouges de longue garde structurés par le fort ensoleillement et des vins blancs secs d’une élégance sans pareil.

Le terroir de l’appellation Muscat du Cap Corse est aussi varié que les paysages qui l’habillent. Les terres schisteuses sont les plus étendues, tandis que les terroirs granitiques sont limités au massif du Tenda dans le Nebbio.

Les vignes sont suspendues en terrasses vertigineuses entre roche et maquis sur une superficie de 48ha. Le climat méditerranéen, sous l’influence à la fois de la mer et des vents, apporte une douceur marine qui protège les vignes des gelées hivernales, alors que les vents fréquents assèchent feuilles et grappes évitant ainsi le développement d’éventuelles maladies.

L’appellation a été reconnue en 1993 pour des vins élaborés à partir du cépage muscat blanc à petits grains. Les Muscats du Cap Corse sont des vins doux naturels très aromatiques, de couleur jaune clair à ambré clair, riches et très complexes, se classant parmi les meilleurs Muscats du monde.