Chateau Prince Pierre Napoléon Bonaparte – Argentella Rouge

Château Prince Pierre Napoléon Bonaparte – Cuvée Argentella , AOP Corse Calvi, Rouge, Millésime 2022

24,50  TTC

La bouteille de 75cl
Caractéristiques
  • Cépages : 70 % Sciaccarellu , 30% Cinsault  

  • Terroirs : arènes granitiques avec quelques veines d'argile

  • Degré : 13,5

Dégustation
  • Robe : rubis profond et brillant.

  • Nez : gourmand, concentré sur les petits fruits rouges, notes végétales du maquis et de poivre blanc.

  • Bouche : souple, expressive , finement kirschée, trame de tanins fondus, envolée sur le noyau de pruneau et de baie de myrte.

Avis de notre sommelier

La cuvée Argentella dont l’élevage en cuves préserve l’intégrité variétale dispose de toute la complexité aromatique du Sciaccarellu et de la profondeur de jus du Cinsault, dans un assemblage à haute valeur ajoutée. Le fruit est croquant, la définition souple et fraichement acidulée, l’allonge gourmande et portée par une belle pointe acide, la finale finement épicée et minérale. Amateurs de viandes de caractère, le jeu en vaut la chandelle…faites vous plaisir !

 

Informations complémentaires

Poids 1,5 kg
Format

Accord Mets/Vins

, ,

Couleur

Affinités

, , ,

Bouche

, , ,

Nez

, ,

Corps/Puissance

Millésime

Le Château Prince Pierre Napoléon Bonaparte

Entre Calvi et Galéria se dresse le château en ruine du Prince Pierre Napoléon Bonaparte. Surplombant la côte sauvage, des coteaux entiers de maquis ont été plantés de jeunes vignes.

23 hectares, à terme 35, ont été percés de fosses pédologiques pour choisir les meilleures alliances sols-cépages puis plantés majoritairement en vermentinu (pour le blanc mais également complétés de cépages autochtones comme le genovese, le biancu gentile…), et en sciaccarellu (pour le rouge mais également complétés de cinsault, minustellu, niellucciu, aleatico, carcajolo nero… )

Pour l’élaboration de leurs vins, les frères Grisoli se sont appuyés sur des pointures locales : Pierre Acquaviva du domaine Alzipratu, Etienne Suzzoni du Clos Culombu, l’œnologue conseil Emmanuel Gagnepain et l’ingénieur agronome Lionel Le Duc du Centre de Recherche Viti-vinicole Insulaire.

Le domaine, en zone Natura 2000 non loin de la Réserve de Scandola, est très venté et bénéficie des entrées marines; il a été  converti d’emblée en bio et suit les principes biodynamiques depuis 2020 en vue d’une certification Demeter

Les vins produits reflètent le terroir et restent fidèles à l’île de Beauté.

preloader